Actualité

« Vybe ensemble »: l’application qui a promu les partis clandestins

Par Charles, le janvier 6, 2021 - musique
"Vybe ensemble": l'application qui a promu les partis clandestins

L’application disponible aux États-Unis n’était pas complexe: un hôte créait une fête, donnait accès aux invités un par un et quelques heures avant le début de la célébration, le lieu exact de l’événement était publié. « Vybe ensemble » c’est devenu l’évasion pour ceux qui ne pouvaient contenir leurs désirs de divertissement ou pour les incrédules du Coronavirus; mais à mesure que le nombre d’utilisateurs a commencé à augmenter, les critiques ont également augmenté.

Le 29 décembre de l’année dernière, Taylor Lorenz, Un journaliste du New York Times a raconté son mécontentement avec l’application: « Certaines personnes terribles ont créé une application pour trouver et promouvoir de grandes fêtes à l’intérieur qui ne sont pas sûres pour le COVID et utilisent TikTok pour le commercialiser auprès de millions de personnes », la journaliste a posté sur son compte Twitter.

Le fait que les événements organisés via l’application violaient les lois de distanciation sociale et favorisaient les partis clandestins indépendamment de la situation difficile qui existe encore aujourd’hui en raison de la pandémie, a conduit à son élimination de la Magasin d’applications et après cela votre compte TIC Tac a également été supprimée.

Dans une déclaration pour le portail Le bord, un porte-parole a nié que les comportements étaient dangereux: « Vybe Together a été conçu pour aider d’autres personnes à organiser de petits rassemblements dans des parcs ou des appartements pendant le COVID. « Nous n’organisons jamais de grandes fêtes », a ajouté le porte-parole, « Nous ne tolérons pas les grandes fêtes dangereuses pendant une pandémie. »

L’élimination de l’application est un message fort pour les développeurs ou les utilisateurs qui envisagent de créer des applications irresponsables face à la situation que le monde traverse actuellement en raison de Covid-19.

Charles

Charles

Lorsque je n'écris pas d'article, je suis un compositeur et tromboniste qui crée de la musique pour les improvisateurs. Je suis par ailleurs actif dans le domaine des performances musicales en réseau depuis 2012 et a notamment joué, composé et coproduit des dizaines de concerts télématiques avec des collaborateurs en Amérique du Sud et du Nord, en Corée et en Europe.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.