Afro

Ty Segall, Nas, La Mambanegra et d’autres artistes sortent un album

Par Charles, le août 7, 2021 — Afro, Funk, musique, Musique latine, Pop, R&B, Rap — 6 minutes de lecture
Ty Segall, Nas, La Mambanegra et d'autres artistes sortent un album

C’est le vendredi de la nouvelle musique ! Préparez vos écouteurs et préparez-vous à explorer l’univers sonore de TySegall, Les rimes et les rythmes de la légende du rap Nas, une expérimentation de break salsa avec Le Mambanegra, un téléchargement R&B alternatif avec Tinashé Oui Barbra Streisand présente un recueil de chansons composées depuis 1962.

Harmoniseur (2021)
ty segall

Sans préavis, ty segall Il a lancé Harmoniseur (2021), sa dix-neuvième maison de disques qui a frappé les plateformes numériques le 3 août. Après deux ans sans sortir de nouvelle musique, l’artiste revient avec l’un des albums les plus personnels à ce jour, également chaotique et plein de guitares stridentes qui démontrent l’authenticité de Ségall quand on parle de musique.

Il a été enregistré en Studios d’harmonisation, l’Etude de ty segall qui est situé à Topanga, en Californie, et a présenté le mixage et la coproduction de son ami, tonnelier. En outre, Denée Segall, sa femme, a collaboré avec des voix, comme c’est le cas de la chanson « Feel Good ». Segall a également participé à la composition d’autres paroles et était l’artiste chargé de faire l’art de la couverture de l’album ; tandis que Le Peuple Libre était le groupe qui a accompagné le musicien dans l’enregistrement de cet album (2021).

« Ce qui se passe avec les portes fermées, c’est qu’il faut les rouvrir, quoi qu’il arrive (…). C’est l’essence de ‘Harmonizer’ « , c’est ainsi que cet album est décrit dans un communiqué. Un album dans lequel dix chansons suffisent amplement à démontrer le talent, la créativité et l’exploration sonore qui caractérisent tant Ty Segall.

Maladie de King II (2021)
Nas

C’est la continuation de La maladie du roi (2020), album avec lequel Nas a remporté son premier Grammy Award dans la catégorie « Meilleur album de rap ». Les histoires de la légende du rap se poursuivent dans cette suite qui met en vedette la collaboration de Eminem, EPMD, A Boogie Wit Da Hoodie, YG, Mme Lauryn Hill, Hit-Boy et plus encore, dans lequel à travers 15 chansons il sauve les grands moments du hip hop des années 90 sans devenir anachronique.

L’album a été produit par Nas et Hit Boy (JAY-Z, Beyoncé, Travis Scott) et une fois de plus l’artiste démontre sa capacité à rapper et à raconter des histoires, à se connecter à travers des rimes et des rythmes avec son public, capturant des expériences personnelles qui se reflètent dans chacune de ses chansons. Tellement tellement La maladie du roi (2020) et Maladie du Roi II (2021) pourraient s’avérer être deux albums hip hop incontournables.

Nas Il est considéré comme l’un des meilleurs rappeurs de tous les temps, il se distingue par sa capacité à rimer, par l’utilisation de métaphores et les références culturelles qui sont toujours présentes dans ses chansons. Donc avec Maladie du Roi II (2021) satisfait à la fois le public le plus radical du genre et l’actuel, qui peut devenir plus flexible.

Les derniers bus colorés (2021)
Le Mambanegra

Depuis 2012 Le Mambanegra a pris la sauce à un autre niveau. Sous la direction de Jacobo Vélez a expérimenté pause salsa, un genre qui mélange la salsa new-yorkaise des années 70 avec la musique jamaïcaine, le funk et le hip hop et qui est bien sûr présent sur leur plus récent label :

(2021), un album de 10 chansons composées majoritairement par Vélez.

Parmi les grandes influences du groupe se trouve l’histoire de l’arrière-grand-père de Jacobo Vélez, un mystérieux héros anonyme et mythique de la Barrio Obrero à Cali, qui a vécu de merveilleuses histoires lors d’un voyage à travers le Sultana del Valle, La Havane et New York, ce qui l’encourage à fonder la première version de Le Mambanegra dans les années 40, comme un orchestre qui propose un nouveau concept entre salsa et musique latine.

Les derniers bus colorés (2021) est un mélange de pause salsa qui flirte avec des rythmes comme l’afro beat et les sons traditionnels du Pacifique. Il a été produit par Jacobo Velez, Daniel Gutiérrez et Juan Carlos Arrechea Mina à Cali. D’après Velez « C’est un hommage à ces dinosaures de métal qui parcouraient les rues du vieux Cali vêtus de mille couleurs… c’est un hommage à ces êtres magiques qui nous ont reçus lorsque nous sommes entrés dans ces bus : Ruben Blades, Celia Cruz : Juan Formel et Los Van Van ».

333 (2021)
Tinashé

Si la scène R&B alternative avait la royauté, sûrement Tinashé J’en ferais partie, ou du moins c’est ce que disent les critiques. L’artiste qui navigue désormais entre liberté et créativité, puisqu’elle a quitté son ancien label RCA et est désormais indépendante, a fait ce qu’elle voulait dans ce travail discographique, dans lequel elle a décidé d’explorer avec l’hyper-pop et les synthétiseurs.

Mais tout n’est pas synthétiseur, ici Tinashe revient à son essence avec des morceaux plus lents qui la ramènent à l’époque de la mixtape, avec un mélange entre pop-rap et un ton plus grave au chant. Il parle aussi de problèmes personnels, même ses deux jeunes frères apparaissent dans la chanson. « C’est un enveloppement ».

Avec ce disque Tinashé cherche à supprimer ce titre de princesse de la pop qu’ils lui ont donné à un moment donné, maintenant avec son indépendance musicale, elle cherche à se connecter avec son public de manière honnête, en sauvant ses racines et en les combinant avec des sons actuels, naviguant toujours dans le R&B et ses variantes , montrant une proposition musicale éclectique qui a encore beaucoup à explorer.

Libère-moi 2 (2021)
Barbra Streisand

La célèbre chanteuse, actrice, réalisatrice et productrice a dépoussiéré 40 ans de compositions musicales pour lancer Libère-moi 2 (2021), un recueil de chansons enregistrées entre 1962 et 2020, mais qui, pour une raison ou une autre, n’ont jamais pu voir le jour. Maintenant, avec 10 morceaux inédits -à ce jour- Streisand donne une continuité à Libère-moi (2012).

Ces chansons d’archives ont été composées par Burt Bacharach, Hal David, Barry Gibb, Paul Williams, Randy Newman, Michel Legrand et Alan & Marilyn Bergman, Harold Arlen et Carole King. L’album comprend des duos avec Kermit la grenouille (« Connexion arc-en-ciel »), Willie Nelson (« Je voudrais que ce soit toi ») et Barry Gibb (« Si seulement tu étais à moi »).

L’artiste aux multiples facettes qui a été la première femme à remporter l’Oscar du meilleur réalisateur en 1983 pour le film Yentl, présente des chansons qui, bien qu’à l’époque, parlaient de sujets tels que la guerre du Vietnam, la faim dans le monde et les sans-abri, qu’aujourd’hui, 46 ans plus tard , sont toujours en vigueur.

Charles

Charles

Lorsque je n'écris pas d'article, je suis un compositeur et tromboniste qui crée de la musique pour les improvisateurs. Je suis par ailleurs actif dans le domaine des performances musicales en réseau depuis 2012 et a notamment joué, composé et coproduit des dizaines de concerts télématiques avec des collaborateurs en Amérique du Sud et du Nord, en Corée et en Europe.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.