Actualité

The Girl présente: «No azara», une chanson pour les temps troublés

Par Charles, le mai 27, 2021 — musique — 2 minutes de lecture
The Girl présente: «No azara», une chanson pour les temps troublés

« No azara » est un hommage à la communauté de paix de San José de Apartadó et à la résistance des peuples de Colombie et du monde qui promeuvent également la paix. C’est un chant de résistance qui revient à cette forme brute dont La Niña parle tant dans ses chansons et qui devient un portrait nu des contradictions d’un pays comme le nôtre, où la résistance civile bat de plus en plus fort contre une violence d’État qui apaise et opprime.

Cette chanson prend la voix d’un personnage qui fait face à la violence. Il parle à un autre corps, un autre être qui viole, vole et déplace. « Je ne suis pas silencieux sur sa brutalité, ni sur ses masques maléfiques car je viens avec un combo aléatoire, qui ne mange pas de son autorité »dit la fille. Et il ajoute avec force au fur et à mesure que le rythme s’accélère et que les veines de sa gorge se dilatent: «Nous forçons la graine parce que vous la traitez comme illégale. Nous avons le pouvoir du minga. Puissance et carte à nourrir ».

La chanson devient ainsi une chanson d’espoir pour notre temps, dans laquelle la Colombie a révélé ses blessures les plus profondes et ses passions les plus sanglantes.. La musique de La Niña est vraiment brute, non pas dans un sens de superposition de différents bruits, mais dans le sens où elle permet d’apprécier la nudité de son regard face à un système oppressant, sa propre voix, ses douleurs les plus profondes . Il n’y a pas beaucoup d’effets sonores, ni une super production dans les coulisses. Elle est là, avec toute sa présence, son corps, son pouls, sa guitare réagissant à la musique et laissant la douleur, l’espoir et tous ces pôles d’émotions qui, loin d’être contradictoires, habitent sa gorge aujourd’hui. Les corps de ceux qui aujourd’hui continuer à résister à la violence sur différents fronts.

Charles

Charles

Lorsque je n'écris pas d'article, je suis un compositeur et tromboniste qui crée de la musique pour les improvisateurs. Je suis par ailleurs actif dans le domaine des performances musicales en réseau depuis 2012 et a notamment joué, composé et coproduit des dizaines de concerts télématiques avec des collaborateurs en Amérique du Sud et du Nord, en Corée et en Europe.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.