Actualité

Stream Woods ‘New Rarities Album Reflections Vol. 1

Par Charles, le octobre 2, 2020 - Festival, musique
Stream Woods 'New Rarities Album Reflections Vol.  1

La tenue folk indépendante Woods est de retour avec une nouvelle collection de raretés appelée Réflexions Vol. 1 (Bumble Bee Crown King). L’album complet est disponible à l’achat pour Bandcamp Friday, et vous pouvez écouter quelques-uns de ses morceaux ci-dessous.

Le projet fait suite au 11e effort de studio de Woods, Étrange à expliquer, depuis mai dernier. En temps normal, avant le coronavirus, ils feraient le tour du monde pour le soutenir, mais ils ont décidé de jouer avec les coups de poing et de déverrouiller du matériel inédit du coffre-fort.

Dans un communiqué, Woods a résumé tous les goodies que l’on peut trouver sur Réflexions, qu’ils considèrent comme «un record perdu»:

«En l’absence de tournées cette année, et peut-être la prochaine, nous avons décidé de plonger profondément dans nos archives et de rassembler le premier volume de notre série d’archives très discutée, Reflections. Avec des enregistrements rares et inédits de 2009 à 2013, y compris un jam dans le désert de la ville fantôme au bord de l’autoroute, notre première performance live à Big Sur, la première version enregistrée de Bend Beyond et quelques diamants bruts qui ont été finis pendant quarantaine. Notre espoir est qu’il joue comme un «disque perdu» d’une période extrêmement étrange et fructueuse de l’histoire de Woods.

Notamment, quelques chansons présentent des performances de l’ancien membre Kevin Morby, qui a depuis lancé sa propre carrière solo à succès et est en train de sortir son sixième album. Feu de camp.

Pour plus de détails sur chaque piste, retrouvez les notes de doublure du groupe en bas de l’article. Selon leur page Bandcamp, une sortie de vinyle limitée est apparemment « en préparation » pour l’année prochaine.

Réflexions Vol. 1 (Bumble Bee Crown King) Ouvrages d’art:

Woods Reflections Vol.  1 oeuvre


Réflexions Vol. 1 (Bumble Bee Crown King)
Liste des pistes et notes sur la doublure:

1. Bumble Bee Crown King – Enregistré sur cassette juste à côté de l’autoroute en Arizona, en tournée en 2009 après avoir passé un panneau indiquant «Bumble Bee Crown King». En tant que groupe de New-Yorkais, nous avons été surpris de ne trouver rien d’autre qu’un désert sans fin lorsque nous avons quitté l’i17. Ignorant l’histoire de la ville fantôme de Bumblebee, nous avons installé une batterie et un ampli alimenté par batterie et avons commencé à exploser. Conduire dans le désert pendant si longtemps peut avoir un effet fou sur vous. C’est à la fois inspirant et générateur d’anxiété. Cette séance était notre façon d’exercer les démons et de faire sortir cette énergie folle. Overdubs ajoutés Août 2020 quand il a finalement été mélangé.

2. Midnight Moment – Enregistré le 16 avril 2013 à Buttermilk Falls à Warwick, NY pendant l’écriture de With Light and With Love. Basse et piano ajoutés pendant la quarantaine 2020.

3. Be Kind My Love – Enregistré le 11 avril 2013 à Buttermilk Falls à Warwick, NY pendant l’écriture de With Light and With Love. Nous avons passé beaucoup de temps à travailler sur une version en studio, mais nous n’avons pas pu retrouver la magie de la démo. C’était la première fois que nous allions dans un véritable studio d’enregistrement et quelques bonnes chansons ont été mises sur les tablettes parce que nous ne savions pas encore comment traduire ce sentiment de nos enregistrements personnels en studio. Basse, wurlitzer et orgue ajoutés pendant la quarantaine 2020 quand il a finalement été terminé et mixé.

4. Skull – Enregistré à Buttermilk Falls, Warwick NY. avec un enregistrement et un mixage supplémentaires à Rear House en juin 2011. C’est peut-être la meilleure prise de batterie jamais présentée sur un enregistrement Woods. Est-ce juste un long remplissage?! Remixé en août 2020. A l’origine apparu sur un split 7 ″ avec Kurt Vile pour notre tournée 2011 ensemble.

5. Party In The Pines – Enregistré en direct le 29 août 2009 à Big Sur, Californie pendant le festival Mexican Summer Party In The Pines. Bien que nous jouions principalement pour les Redwood, le titre est resté bloqué et ne nous a pas semblé inapproprié. Je me souviens que, étant l’un des seuls groupes d’été non mexicains sur l’affiche, nous devions jouer en premier. C’était probablement vers midi et il n’y avait que quelques personnes assises sur des chaises de jardin à regarder. C’était l’idée de Jeremy de couper quelques chansons et d’ouvrir avec une improvisation juste pour s’étirer et créer l’ambiance. C’était la première fois que nous jouions à Big Sur à la bibliothèque Henry MIller et c’était l’impulsion de nos futurs festivals Woodsist. Un jour qui a changé nos vies à jamais.

6. Space and Time – Enregistré le 7 février 2012 à Buttermilk Falls à Warwick, NY. Bass ajouté pendant la quarantaine 2020 quand il a finalement été terminé et mixé.

7. Ballad Of Jim Jones – Écrit par le massacre de Brian Jonestown. Enregistré le 2 août 2010 à Buttermilk Falls à Warwick, NY après avoir regardé un documentaire de Jonestown. Basse et organes ajoutés en 2020.

8. Bend Beyond (première version) – Enregistré le 1er mars 2011 à Buttermilk Falls à Warwick, NY. C’était notre première tentative d’enregistrement et il a une approche plus décontractée avec la guitare acoustique et les percussions à main. Après avoir travaillé dessus, nous avons commencé à le jouer en live et au cours d’une année de tournée, il s’était transformé en une guitare électrique bruyante et en duel, un set épique plus proche. Lorsque nous avons revisité cette version, nous avons réalisé que nous devions honorer ce que la chanson avait transformé en live. Ce qui a été un grand tournant pour nous, passant d’un projet d’enregistrement qui interprète ensuite en direct ces enregistrements étranges à la maison à un groupe qui a testé des chansons en tournée avant de s’engager dans une version finale.

Charles

Charles

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.