Rock

Radiohead fait un remix de « Creep »

Par Charles, le juillet 14, 2021 — Concert, musique, Rock — 5 minutes de lecture
Radiohead fait un remix de "Creep"

Quelle est la première chanson qui vous vient à l’esprit quand vous pensez à Radiohead ?… « Ramper »? C’est sûrement le premier single auquel pense la majorité de la population, qu’elle soit ou non fan du groupe britannique, et ce morceau a marqué le début d’une importante carrière musicale pour Radiohead.

Un début percutant, une admirable lettre d’introduction, mais qui au début passa assez inaperçue. En 1992, Radiohead a présenté au monde « Creep », BBC Radio 1 ne l’a diffusée à la radio que deux fois parce qu’elle la considérait trop déprimante et même une action en justice a pris la chanson. La piste avait une similitude avec « L’air que je respire «  de The Hollies, donc ses compositeurs Albert Hammond et Mike Hazlewood ont poursuivi le groupe pour droit d’auteur.

En plus du procès, qui a forcé Radiohead mettre Hammond et Hazlewood comme co-auteurs au générique de Ramper, le groupe, qui avait signé avec Parlophone (une filiale d’EMI), a présenté la chanson comme « Votre Scott Walker » (chanteur principal de The Walker Brothers). Les producteurs ont mal interprété cette expression et ont pensé qu’il s’agissait d’une reprise alors ils ne l’ont pas acceptée.

Malgré le premier refus, Sean Slade et Paul Kolderie, producteurs d’EMI, demandent au groupe de l’enregistrer à nouveau. Radiohead Il l’a fait en une seule prise et après les applaudissements après l’enregistrement, ils ont confirmé qu’il s’agissait d’un enregistrement original, alors ils ont appelé le label pour faire « Creep » le single du groupe qui, comme nous l’avons mentionné, est malheureusement passé inaperçu.

C’est aux États-Unis que Radiohead a reçu le crédit pour cette chanson. Le directeur musical d’une radio étudiante basée à San Francisco est tombé sur « Creep » dans un magasin de disques à Berkeley, après l’avoir entendu, il a décidé de le mettre sur sa station de radio. Après quelques semaines, la chanson est devenue populaire dans les cercles underground californiens.

Avec le succès imminent de « Creep » au large des côtes de Californie, Radiohead a publié une version spéciale pour les États-Unis dans laquelle les mots offensants ont été supprimés et remplacés par d’autres qui étaient conformes aux politiques des diffuseurs.. La chanson a culminé au numéro 34 du Billboard Hot 100 et, à la fin de 1993, est également devenue un succès au Royaume-Uni.

Selon Thom Yorke, les paroles de « Creep » racontent l’histoire d’un homme avec un passé d’alcoolique qui essaie d’attirer l’attention d’une femme presque en la harcelant, alors qu’il la poursuit partout. « J’ai un vrai problème à être un homme des années 90′. Tout homme ayant une sensibilité ou une conscience envers le sexe opposé aurait un problème avec cela. S’affirmer de manière masculine sans ressembler à un membre d’un groupe de hard-rock est très difficile. Cela se reflète dans la musique que nous écrivons, qui n’est pas efféminée, mais pas non plus brutale dans son arrogance. C’est une des activités que j’essaie toujours de faire : affirmer une image sexuelle et, d’autre part, essayer désespérément de la nier »dit le chanteur.

Quant à la mélodie, selon les membres de Radiohead, Jonny Greenwood ruiné la chanson. « C’est le son de Jonny essayant de bousiller la chanson … Il ne l’a vraiment pas aimé la première fois que nous l’avons jouée, alors il a essayé de tout bousiller. Et c’est ce qui a fait la chanson  » Il a dit Ed O’Brien, qui a dit que lors des premières séances de répétition Bois vert Il était désespéré par la lenteur et la paix de la chanson alors il a essayé de la saboter en mettant « un bruit » dessus.

« Ramper » Il a fait le tour du monde, pas seulement avec les tournées qu’il a faites Radiohead, mais avec les versions qu’ils ont faites depuis Foo combattants jusqu’à ce que Korn et dans les différentes productions audiovisuelles qui sont apparues. Après l’avoir chantée et écoutée pendant si longtemps, les membres du groupe ont fini par détester la chanson et ont cessé de la jouer dans leur répertoire régulier depuis 2001. C’est jusqu’en 2017 qu’ils ont décidé de l’interpréter à nouveau sur la scène de Coachella à Los Angeles. , puis dans leur première tournée en Amérique du Sud, comme ce fut le cas avec le concert qu’ils ont donné en Colombie.

Près de 30 ans après la publication, c’est à nouveau d’actualité, puisque Thom Yorke a fait un remix pour une collaboration qu’il a faite avec le créateur de mode japonais juin takahashi. La nouvelle version de ce single emblématique faisait partie de la présentation d’UNDERCOVER Fall 2021, la nouvelle collection de vêtements du créateur.

La version originale de « Creep » a une durée de quatre minutes environ et ce remix en neuf minutes nous emmène dans diverses atmosphères sombres et denses, qui parviennent à créer une atmosphère assez claustrophobe, ceci parce que « Creep » (Très 2021 Rmx) c’est assez ralenti.

Le clip vidéo est réalisé avec des dessins de Jun Takahash :

Charles

Lorsque je n'écris pas d'article, je suis un compositeur et tromboniste qui crée de la musique pour les improvisateurs. Je suis par ailleurs actif dans le domaine des performances musicales en réseau depuis 2012 et a notamment joué, composé et coproduit des dizaines de concerts télématiques avec des collaborateurs en Amérique du Sud et du Nord, en Corée et en Europe.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.