Punk

Paris Texas Break Down New EP Red Hand Akimbo Track by Track: Exclusif

Par Charles, le octobre 6, 2021 — Hip-Hop, musique, Punk, Rap, Rock — 4 minutes de lecture
Paris Texas Break Down New EP Red Hand Akimbo Track by Track: Exclusif

Notre fonction piste par piste donne aux artistes la possibilité d’expliquer comment chaque piste de leur nouvel album s’est réunie. Aujourd’hui, le duo de LA Paris Texas sort son nouvel EP, Akimbo de la main rouge.

Moins de six mois après avoir fait irruption sur la scène avec une nouvelle approche du hip-hop insufflant au rap une énergie punk rock, Paris Texas revient aujourd’hui avec son deuxième EP Akimbo de la main rouge. Diffusez-le ci-dessous.

Louie Pastel et Felix sont respectivement originaires de Compton et de South Central, mais leur son a plus en commun avec À la recherche de… NERD que leurs prédécesseurs hip-hop de la côte ouest. Louie répond d’emblée à toute critique sur le morceau d’ouverture « Dr. Aco’s Miracle Bullets » quand il rappe, « Les N****s ne peuvent pas dire si c’est du rock / Je ne peux pas dire si c’est du rap, je marche entre les deux. »

Enregistrement de la suite de leur premier EP de mai GARÇON ANONYME n’a pas été facile pour le duo. En plus d’effacer des idées pour différents flux et paroles après s’être enfermé hors de son téléphone, Felix a enregistré le chant pour « Dr. Aco’s Miracle Bullets » après avoir perdu sa voix. Cette frustration a été canalisée dans des chansons comme « BULLSEYE », ajoutant un sentiment d’urgence supplémentaire à la production frénétique.

Après avoir joué trois concerts à guichets fermés célébrant l’EP à Los Angeles, Brooklyn et Londres ce mois-ci, Paris Texas rejoindra BROCKHAMPTON pour la partie nord-américaine de la tournée mondiale « Here Right Now » du groupe de hip-hop. Les billets sont encore disponibles via Ticketmaster.

Pour plus d’informations sur Akimbo de la main rouge, Paris Texas a décomposé l’EP dans notre dernière interview Track by Track. Lisez la suite pour plus de détails sur chacune des chansons du disque sous le flux ci-dessous.

« Dr. Les balles miracles d’Aco » :
Ma voix s’était perdue pendant les répétitions et je récupérais. Quand j’ai enregistré ce couplet, c’était juste amusant. J’ai retiré quelques paroles de mon couplet et je regrette de l’avoir fait après avoir réécouté. Comme si j’avais réalisé que je n’en avais pas vraiment besoin. – Félix

J’ai rêvé du beat la veille de le faire. Comme dès que je me suis réveillé, j’ai mis un mémo vocal sur ma voix de cul fatigué et j’ai marmonné le coup de guitare, le reste appartient à l’histoire. – Louie

« les filles aiment la drogue » :
Celui-ci j’ai pris beaucoup de temps avec mon vers. Le couplet de Louie était si bon et il a patiné si fou. J’avais l’impression que j’avais besoin d’égaler l’énergie ou de faire mieux. Les n****s étaient tellement excités pour cette chanson et me pressaient pour le couplet et cela pourrait faire que quelqu’un ne veuille pas le faire. Au moment où j’ai eu le flow, je pensais que ça allait être tellement feu. Je me suis enfermé hors de mon téléphone et j’ai effacé tant de flux et de paroles. Je ne pense même pas que les n***** aiment mon couplet pour de vrai, mais les barres lisses dans lesquelles je suis entré me plaisent. – Félix

Cette chanson raconte à quel point les filles sont addictives. C’est pourquoi la vidéo est telle qu’elle est. Je sens plus que jamais que nous avons de plus en plus une relation asociale avec les femmes et c’est un peu effrayant maintenant. – Louie

« RHM »:
Quand j’ai enregistré ça, je ne savais pas dans quel état d’esprit j’étais mais j’avais tellement de [fun] l’enregistrement de la référence pour celui-ci. Ensuite, j’ai dû le réenregistrer et je ne sais pas si c’est la même chose. Louie a cassé avec la transition pour cela. C’était le feu. J’aime beaucoup ses vers aussi. – Félix

Cette chanson est un exploit en soi, je ne pense pas avoir entendu une chanson comme celle-ci auparavant, mais j’aimerais être instruit si cela a été fait. – Louie

« BULLSEYE » :
C’était le premier jour où je passais tout ce temps à essayer de déverrouiller mon téléphone. C’était de la merde. J’avais une journée de merde. C’est de là que vient l’énergie de la chanson. – Félix

Cette chanson est un bop. Va te faire foutre si tu ne le penses pas. – Louie

Charles

Lorsque je n'écris pas d'article, je suis un compositeur et tromboniste qui crée de la musique pour les improvisateurs. Je suis par ailleurs actif dans le domaine des performances musicales en réseau depuis 2012 et a notamment joué, composé et coproduit des dizaines de concerts télématiques avec des collaborateurs en Amérique du Sud et du Nord, en Corée et en Europe.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.