Actualité

Oh’Laville: explorations musicales au milieu de l’enfermement

Par Charles, le novembre 13, 2020 - Concert, musique
Oh'Laville: explorations musicales au milieu de l'enfermement

En juillet de cette année Oh’laville Il a livré « Black Suns Live », album enregistré lors du dernier concert du groupe en 2019, à Bogotá. L’album est arrivé au milieu de l’enfermement, où les événements live sont soudainement devenus une utopie, un bon souvenir.

Pour Oh’laville, le projet de produire un nouvel album était déjà en vue, avant même la situation, donc cette fois pour le groupe était de s’adapter à la situation et d’apprendre à enregistrer chacun de leurs instruments et à utiliser des outils comme des logiciels. enregistrement audio.

« Les tours » est sa nouvelle chanson et c’est précisément l’un de ces premiers exercices de travail à domicile. Le single, en plus d’avoir cette empreinte sonore du groupe de Bogota, a aussi cet air de l’époque dans laquelle nous vivons.

Cette chanson est perçue comme une rupture avec les œuvres précédentes du projet, ainsi que d’autres explorations individuelles qui découlent des circonstances. Par exemple, l’incapacité d’utiliser la batterie dans l’enceinte a conduit à Luis Lizarralde, le batteur, pour assembler des séquences avec un ordinateur, en les complétant avec le tambour. Andres Toro, le guitariste, a ajouté un mélotron virtuel à ses cordes et a également chanté, accompagnant Matthieu Paris tout au long de la chanson, avec Andrés Sierra, le bassiste.

Dans ce single, la curiosité électronique est accentuée, et cela donne un son particulier à la chanson, un indice possible de ce que nous entendrons bientôt de la part du groupe de Bogota.

«En pensant aux références, cela ressemble un peu à Atoms for peace, aux percussions que Tom Yorke fait dans ses projets solo. C’est une chanson au milieu de toute nostalgie, d’un point de vue non humain. Malgré tout, c’est encore une chanson qui atteint les articulations et le corps et fait bouger»Explique Luis Lizarralde, à propos du son de ce nouveau single.

Charles

Charles

Lorsque je n'écris pas d'article, je suis un compositeur et tromboniste qui crée de la musique pour les improvisateurs. Je suis par ailleurs actif dans le domaine des performances musicales en réseau depuis 2012 et a notamment joué, composé et coproduit des dizaines de concerts télématiques avec des collaborateurs en Amérique du Sud et du Nord, en Corée et en Europe.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.