Actualité

Les auteurs-compositeurs frappent une lettre ouverte demandant aux artistes de cesser d’exiger des crédits d’écriture pour des chansons qu’ils n’ont pas écrites

Par Charles, le avril 1, 2021 — musique — 4 minutes de lecture
Les auteurs-compositeurs frappent une lettre ouverte demandant aux artistes de cesser d'exiger des crédits d'écriture pour des chansons qu'ils n'ont pas écrites

Madame, Monsieur:

La beauté de l’industrie de la musique est qu’elle fonctionne à son meilleur en tant qu’écosystème. Derrière la plupart des chansons, il y a une histoire de collaboration. Au moment de sa sortie, une chanson a été touchée non seulement par l’artiste, mais aussi par des auteurs-compositeurs, des producteurs, des mixeurs, des ingénieurs, des maisons de disques, des éditeurs, des gestionnaires et plus encore.

Au cours des dernières années, de plus en plus d’artistes demandent à publier des chansons qu’ils n’ont pas écrites. Ces artistes continueront à collecter des revenus provenant de tournées, de produits dérivés, de partenariats avec des marques et de nombreuses autres sources de revenus, tandis que les auteurs-compositeurs ne disposent que de leurs revenus d’édition comme moyen de revenus. Cette demande d’édition peut souvent se produire parce que l’artiste et / ou sa représentation abusent de son influence, utilisent des tactiques et des menaces d’intimidation et s’attaquent aux écrivains qui peuvent choisir de renoncer à certains de leurs actifs plutôt que de perdre complètement l’occasion. Au fil du temps, cette pratique des artistes prenant l’édition s’est normalisée; et jusqu’à présent, il n’y a pas eu de réelle unité au sein de la communauté des auteurs-compositeurs pour riposter.

C’est pourquoi nous avons décidé de nous unir, de nous soutenir les uns les autres, et de faire un changement. Voici ce que nous disons:

Ce corps d’auteurs-compositeurs ne donnera pas de crédit d’édition ou de composition à un artiste qui n’a pas créé ou modifié les paroles ou la mélodie ou qui n’a pas contribué d’une autre manière à la composition sans un échange raisonnablement équivalent / significatif pour tous les auteurs de la chanson.

Pour être clair, cette action est entreprise à deux fins principales. D’abord et avant tout, nous espérons que cette action protégera le futur «nous», la prochaine génération d’auteurs-compositeurs – ceux qui croient ne pas avoir d’influence ni d’autre choix que de renoncer à quelque chose qui leur appartient à juste titre. Le deuxième objectif est de changer la rhétorique et la perspective entourant le rôle d’un auteur-compositeur. En tant qu’auteurs-compositeurs, nous sommes pleinement conscients de l’importance de l’artiste qui continue à interpréter et à promouvoir les chansons que nous écrivons, le rôle du producteur qui emmène la chanson jusqu’à la ligne d’arrivée, et le rôle du label qui finance le projet et plans de stratégie et de promotion. Compte tenu de cela, nous ne proposons pas de puiser dans ces sources de revenus, nous ne demandons pas quelque chose que nous ne méritons pas. Nous demandons simplement ce respect en retour. Nous demandons simplement que l’écosystème reste en équilibre; nous demandons simplement de ne pas être mis dans des positions où nous serions obligés de renoncer à tout ce que nous avons en échange de rien; nous demandons simplement que nous accordions du crédit là où le crédit est dû et que nous n’acceptions le crédit que lorsque le crédit est gagné.

Si nous retirons la chanson de l’industrie de la musique, il n’y a pas d’industrie de la musique. À partir d’aujourd’hui, nous n’accepterons plus d’être traités comme si nous étions au bas du totem, ou d’être intimidés en pensant que nous devrions faire des sacrifices pour nous asseoir à la table. Nous sommes tous dans le même bateau et nous avons tous besoin les uns des autres pour que cette roue continue de tourner. Alors commençons à agir comme ça.

Sincèrement,

Le Pacte

Charles

Charles

Lorsque je n'écris pas d'article, je suis un compositeur et tromboniste qui crée de la musique pour les improvisateurs. Je suis par ailleurs actif dans le domaine des performances musicales en réseau depuis 2012 et a notamment joué, composé et coproduit des dizaines de concerts télématiques avec des collaborateurs en Amérique du Sud et du Nord, en Corée et en Europe.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.