Rap / Hip-Hop

La Etnnia au Concert 44musique 2020

Par Charles, le novembre 23, 2020 - Concert, musique
La Etnnia au Concert Radionics 2020

5-27 est plus qu’un nombre. C’est un symbole de résistance, un symbole des luttes quotidiennes, de la vie dans la rue, de la fraternité et un rappel permanent de ne jamais abandonner les rêves. 5-27 est un mantra hip hop qui depuis plus de 30 ans fait écho dans le quartier Las Cruces de Bogotá, la maison de Ethnicité.

Kaiser, Kany et Ata Pimienta ont construit une vie autour des quatre éléments du hip hop qui ont inspiré des centaines de rappeurs à saisir une canette, une platine vinyle ou un microphone et à exprimer tout leur monde intérieur à travers cet art puissant.

Dix albums et un nom qui a brillé dans toute l’Amérique latine ont forgé cette légende qui ne cesse de grandir. À Radiónica, nous avons été témoins de ce voyage passionnant et en particulier des enseignements que La Etnnia nous a laissés avec leur musique. Pour cette raison, dans une année marquée par le mot «résistance», il était vital que ce groupe ferme le Concert 44musique 2020.

Les rimes de ces frères nous invitent toujours à nous battre comme dans « Dans les rues » ou dans des chansons comme « Biens » ou « Réel », dans lequel ils nous invitent à garder à l’esprit d’où nous venons et qui nous sommes, car si nous sommes clairs sur notre essence et notre origine, nous saurons précisément où nous voulons aller.

Il s’agissait d’une présentation spéciale de La Etnnia car elle comprenait un ensemble de batterie et de guitare, ainsi que la voix de Lina Posada qui accompagnait plusieurs des chansons du répertoire où brillaient les compositions des œuvres les plus récentes du groupe. Sans aucun doute, cette présentation était un échantillon de la qualité de La Etnnia live, car malgré le fait d’être sur le podium du hip hop colombien, la faim et le désir d’atteindre le plus haut niveau possible restent intacts.

La sagesse des rues et des années a pris la scène de la Movistar Arena de Bogotá et l’a littéralement remplie de feu. De ce feu qui ne s’éteint pas malgré le chaos, ce feu sans repos qui brûle avec plus de passion chaque jour, ce feu qui nous invite à continuer à rêver.

Charles

Charles

Lorsque je n'écris pas d'article, je suis un compositeur et tromboniste qui crée de la musique pour les improvisateurs. Je suis par ailleurs actif dans le domaine des performances musicales en réseau depuis 2012 et a notamment joué, composé et coproduit des dizaines de concerts télématiques avec des collaborateurs en Amérique du Sud et du Nord, en Corée et en Europe.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.