Afro

La célébration des 25 ans du Hip Hop to the Park commence

Par Charles, le avril 19, 2021 — Festival, Jazz, musique, R&B, Rap, Reggae, Soul — 3 minutes de lecture
La célébration des 25 ans du Hip Hop to the Park commence

Après la dernière diffusion de Musique du parc à la maison du Institut des Arts du District (Idartes) le 20 janvier, il revient les 21 et 22 avril avec un spécial hip hop.

Il y aura deux bandes qui ouvriront l’espace aux talents locaux qui ont participé aux dernières versions du Festival Hip Hop dans le parc. Il y aura un total de quatre capsules musicales auxquelles ils participeront 12 artistes locaux entre MC et DJ et qui sera diffusé sur la chaîne YouTube Festivals to the Park.

Première bande

Le premier créneau aura lieu le 21 avril à 18h00 avec la présentation de l’homme masqué DJ CH-Scratching, lauréat du concours Festival to the Park 2018. Il sera avec le MC Andy Joint, également lauréat de l’appel Festival in the Park 2018, reconnu pour ses messages sociaux et révolutionnaires. Pour terminer ce premier bloc sera le gagnant de l’appel en 2019, Alex Purry, avec un spectacle chargé de danse, de salle de danse, de reggae, de R&B et de soca.

Ce même jour à 19h00 il sera sur scène Deejay Craf, vainqueur en 2019, qui de son mix fera un voyage à travers les grandes légendes du hip hop. Puis ce sera au tour du vainqueur de 2017, Poteau au sol, qui aura un spectacle du tome 3 de ses productions. Pour terminer cette bande, la gagnante en 2018, Recs suprêmeIl montrera sa polyvalence dans la gestion des langages du hip hop, du reggae, du boom bap et du hardcore.

Deuxième bande

Le 22 avril, dans la deuxième bande, à 18h00 le tour sera pour DJ Lock Dog, lauréat en 2017, qui, s’emparant de l’influence de la musique nord-américaine, réalise un répertoire varié différent de ce que l’on écoute traditionnellement chez les DJ de Hip Hop in the Park. Alors il y aura Lord Pert, également lauréat en 2017, avec une proposition influencée par le jazz, le R&B et le reggae. Pour fermer ce bloc, il arrivera, avec un format spécial, Rhyme Spektra, lauréate de l’appel en 2019. Cette rappeuse de Bogota travaillera avec une version acoustique de ses chansons.

Enfin, lors de la dernière émission, le DJ Kmos, vainqueur de 2018, vient avec une proposition de fusion classique et une nouvelle école à ouvrir et faire place à Les bandes nègres. Ce lauréat 2018 se caractérise par la fusion du rap avec le jazz, la néo soul et l’afrobeat. Pour fermer la dernière capsule, et cette grande spéciale, ni plus ni moins que Club de rap bang, vainqueur de 2018. Bien qu’il ne soit pas dans son format habituel, il promet un show énergique où ses chansons les plus emblématiques sont revues, dont certaines auront des versions spéciales.

Charles

Charles

Lorsque je n'écris pas d'article, je suis un compositeur et tromboniste qui crée de la musique pour les improvisateurs. Je suis par ailleurs actif dans le domaine des performances musicales en réseau depuis 2012 et a notamment joué, composé et coproduit des dizaines de concerts télématiques avec des collaborateurs en Amérique du Sud et du Nord, en Corée et en Europe.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.