Rock

Juan Manuel Ucrós, l’engagement de la musique pour sauver le monde dans la marche solidaire

Par Charles, le septembre 16, 2021 — musique, Rock — 2 minutes de lecture
Juan Manuel Ucrós, l'engagement de la musique pour sauver le monde dans la marche solidaire

Musique, industrie et pandémie : échos d’une crise, C’est le titre de notre événement spécial de la radio publique pour s’enquérir de l’état de l’industrie musicale dans notre pays après, à cause de Covid-19, des événements de masse ont été annulés, des quarantaines constantes ont été effectuées et des spectacles en direct ne sont restés qu’en mémoire . Depuis lors, la virtualité est devenue l’une des meilleures solutions à court terme, et parmi les différentes initiatives est née Musique pour sauver le monde de Signal de Colombie.

Ce projet rassemble des groupes émergents qui jouent de chez eux chaque semaine, afin de leur donner une visibilité à travers la télévision publique, aussi afin que d’une manière ou d’une autre ils puissent être en contact avec leur public même à travers un écran. Ce fut le cas avec Juan Manuel Ucros, qui a comparu à Musique pour sauver le monde le 18 septembre, et un an plus tard, il est monté sur la scène de la Marche de la solidarité.

Pour Ucros, être sur l’écran de Signal de Colombie C’était une occasion très spéciale de démarrer la phase de promotion de sa nouvelle facette et dernier album studio : Cerise sucrée.

Au cours de cette année, en plus de l’apprentissage et des expériences dans les réseaux sociaux, l’artiste a présenté deux nouveaux singles et clips vidéo, préparant également le lancement de ce qui sera son quatre album. Une image renouvelée du projet rock de Juan Manuel Ucros il aiguise ses guitares et prépare tout son groupe à rencontrer ses fans de front et à donner un spectacle énergique plein de paroles passionnées sur la vie, la mort et l’amour pour nos êtres chers et les plus spéciaux.

Lors de la présentation du Marche de solidarité avais Yimark (Voix), Daniel Clévez (guitare), Daniel Segura (claviers), Daniel Urbina (bas), Mario Salazar (batterie), Sarcina Agata (voix invité) et Daniel Duitama (Ingénieur du son).

Charles

Charles

Lorsque je n'écris pas d'article, je suis un compositeur et tromboniste qui crée de la musique pour les improvisateurs. Je suis par ailleurs actif dans le domaine des performances musicales en réseau depuis 2012 et a notamment joué, composé et coproduit des dizaines de concerts télématiques avec des collaborateurs en Amérique du Sud et du Nord, en Corée et en Europe.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.