Rap / Hip-Hop

Instituto Mexicano del Sonido et Run The Jewels

Par Charles, le janvier 19, 2021 - Hip-Hop, musique, Rap
Instituto Mexicano del Sonido et Run The Jewels

L’année dernière Magazine Spin, le magazine américain spécialisé dans la musique, nommé artiste de l’année Exécutez les bijoux. Pas seulement parce que son album « RTJ4 » (2020), est devenu un manifeste aigu de la situation sociale aux États-Unis mais parce qu’il s’est avéré être une incitation nécessaire pour les manifestations contre la brutalité policière qui a causé la mort de George Floyd.

« Oh la la » C’est l’une des chansons qui ressortent de cet album et l’une des plus représentatives. Son refrain est échantillonné à partir de « DWYC », l’un des tubes du groupe de hip-hop classique Gang Starr et dans les rayures est la main prodigieuse de Dj Premier, une légende vivante du genre.

Le single est une ode au hip hop classique et a eu un tel succès que Tueur Mike et Le p ils ont décidé de sortir un remix. Le groupe chargé d’amener le son de ce morceau à ce niveau est le projet de Camilo Lara, le Institut mexicain du son.

Échos de la cumbia électronique, des trompettes mariachi, des synthés brillants et de la voix du rappeur Sainte foi Klan, jeune promesse du rap mexicain, font de cette nouvelle version une conversation énergique entre deux cultures qui ont beaucoup en commun, une chanson enflammée qui met une fois de plus en avant les envies du groupe de hip hop acclamé de créer des fusions dans différents pays du monde.

Écoutez-le ici:

Charles

Charles

Lorsque je n'écris pas d'article, je suis un compositeur et tromboniste qui crée de la musique pour les improvisateurs. Je suis par ailleurs actif dans le domaine des performances musicales en réseau depuis 2012 et a notamment joué, composé et coproduit des dizaines de concerts télématiques avec des collaborateurs en Amérique du Sud et du Nord, en Corée et en Europe.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.