Pop

Écoutez la nouvelle chanson d’Erika de Casier « No Butterflies, No Nothing »

Par Charles, le octobre 20, 2020 - musique, Pop, R&B
Écoutez la nouvelle chanson d'Erika de Casier "No Butterflies, No Nothing"

La musicienne d’origine portugaise et basée à Copenhague, Erika de Casier, écrit des chansons qui ressemblent à un mélange de brindilles FKA et de Björk. Il n’est donc pas surprenant que 4AD, la prestigieuse maison de disques derrière les artistes R&B et pop expérimentaux emblématiques, l’ait officiellement inscrite à sa liste. Pour marquer l’occasion, de Casier sort un tout nouveau single qui montre son talent intitulé «No Butterflies, No Nothing».

L’année dernière, de Casier a sorti son premier album, Essentiel, acclamé par la critique. Écrit, produit et publié entièrement par elle-même alors qu’il vivait au Danemark, sa large gamme de portée et de son a rapidement positionné de Casier comme un polymathe créatif à surveiller. Et la même chose peut certainement être dite pour son dernier morceau.

«No Butterflies, No Nothing» est un mélange fascinant de production électronique et d’instrumentation acoustique. Tandis que de Casier chante dans son style respirant, les bois et les harpes coulent autour d’elle avec des mélodies chaleureuses et faciles à vivre. Pendant ce temps, une partie de synthé légèrement maussade serpente partout pour agir comme un contrepoids. Parler à FADER, de Casier a déclaré que la chanson parlait de « vouloir tomber amoureux de quelqu’un, mais les papillons ne viennent tout simplement pas. »

Dans le clip vidéo d’accompagnement du morceau, de Casier peut être vue chanter dans un jardin tranquille et luxueux alors qu’elle se rend à une série de rendez-vous avec un gars, tous deux vêtus de tenues pastorales vintage. Après une poignée de pique-niques et de conversations au bord de l’eau, elle se désintéresse de plus en plus et finit par s’enfuir.

«Je voulais créer une sorte de royaume« parfait »où le drame sous-jacent est ce qui brise l’image», a déclaré de Casier dans un communiqué à propos du clip vidéo. «Quand j’étais enfant, je me dépêchais de rentrer de l’école pour pouvoir regarder Jours de nos vies et je pense vraiment que c’est drôle de voir comment les feuilletons décrivent la vie des personnages d’une manière si ouvertement dramatique et irréaliste – tout est question de drame. J’ai aussi été inspiré par les films d’époque romantiques comme Orgueil et préjugés et Sens et sensibilité, donc mélanger les deux esthétiques avec la mienne était vraiment intéressant.

Regardez le clip auto-réalisé ci-dessous.

Charles

Charles

Lorsque je n'écris pas d'article, je suis un compositeur et tromboniste qui crée de la musique pour les improvisateurs. Je suis par ailleurs actif dans le domaine des performances musicales en réseau depuis 2012 et a notamment joué, composé et coproduit des dizaines de concerts télématiques avec des collaborateurs en Amérique du Sud et du Nord, en Corée et en Europe.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.