Pop

Décès de Mary Wilson, fondatrice des Supremes

Par Charles, le février 10, 2021 — musique, Pop — 2 minutes de lecture
Décès de Mary Wilson, fondatrice des Supremes

Diana Ross, Florence Ballard et Mary Wilson étaient les voix qui composaient Les Supremes, le groupe que Motown, le label qui présentait des légendes comme Stevie Wonder ou Marvin Gaye, accueilli et conduit au sommet.

Elles ont émergé en 1961 à Detroit, elles étaient appelées «les reines de la pop» et au-delà des frictions que leurs membres avaient, du succès, du numéro un des charts et de leur popularité, elles sont devenues les reines de la pop, les seules capables de avoir une vraie concurrence avec les Beatles à l’époque.

« Vous ne pouvez pas vous presser amour », « Vous me gardez accroché », « Venez voir à propos de moi », étaient quelques-unes des chansons qu’ils ont laissées Les Supremes. Une longue discographie avec laquelle même après leur séparation en 1977, ils ont continué à défendre un son spécifique et un moment important de l’histoire musicale dans le monde.

Mary Wilson c’était le seul Supreme qui a duré jusqu’à la fin du groupe et aujourd’hui le monde de la musique est attristé par son départ. À 76 ans, le chanteur est décédé à Las Vegas, et les causes n’ont pas été soulagées.

« J’ai été profondément ému et attristé d’apprendre le décès d’un membre important de la famille Motown, Mary Wilson, » m’a dit Berry Gordy, fondateur de Motown Records, dans un communiqué.

Charles

Lorsque je n'écris pas d'article, je suis un compositeur et tromboniste qui crée de la musique pour les improvisateurs. Je suis par ailleurs actif dans le domaine des performances musicales en réseau depuis 2012 et a notamment joué, composé et coproduit des dizaines de concerts télématiques avec des collaborateurs en Amérique du Sud et du Nord, en Corée et en Europe.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.