Pop

DaBaby supprime ses excuses à la communauté LGBTQ+ d’Instagram

Par Charles, le août 9, 2021 — musique, Pop — 2 minutes de lecture
DaBaby supprime ses excuses à la communauté LGBTQ+ d'Instagram

Une semaine seulement après avoir présenté des excuses formelles à la communauté LGBTQ+ pour des commentaires homophobes et stigmatisants sur le VIH, DaBaby a supprimé la publication de son compte Instagram.

Le message a été initialement partagé en réponse aux commentaires sur scène faits lors de sa performance Rolling Loud à Miami. Entre les chansons, le rappeur a dit à la foule « Si vous ne vous présentez pas aujourd’hui avec le VIH, le sida ou l’une des maladies sexuellement transmissibles mortelles qui vous feront mourir dans deux à trois semaines, alors allumez votre téléphone portable, » et « Les gars, si vous ne sucez pas la bite sur le parking, allumez votre téléphone portable. » Ses commentaires ont été dénoncés et critiqués par des artistes et d’anciens collaborateurs, dont Dua Lipa, Elton John, Questlove et Madonna, et il a ensuite été exclu de plusieurs festivals de musique, notamment Parklife, Lollapalooza, Governors Ball et Day N Vegas.

Le rappeur a d’abord doublé ses commentaires avant de tweeter des excuses pour les commentaires sur le VIH / SIDA et d’inclure un message s’excusant d' »être moi de la même manière que vous voulez la liberté d’être vous » à la fin de sa vidéo pour « Giving What It’s Supposed Pour donner. »

Lundi dernier, le rappeur a partagé des excuses formelles sur son Instagram. « Je tiens à m’excuser auprès de la communauté LGBTQ+ pour les commentaires blessants et déclencheurs que j’ai faits », peut-on lire. « Encore une fois, je m’excuse pour mes commentaires mal informés sur le VIH/SIDA et je sais que l’éducation à ce sujet est importante. » Comme Pop Crave l’a souligné, le message a été supprimé dimanche.

Charles

Lorsque je n'écris pas d'article, je suis un compositeur et tromboniste qui crée de la musique pour les improvisateurs. Je suis par ailleurs actif dans le domaine des performances musicales en réseau depuis 2012 et a notamment joué, composé et coproduit des dizaines de concerts télématiques avec des collaborateurs en Amérique du Sud et du Nord, en Corée et en Europe.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.