Pop

Aly et AJ partagent les origines d’A Touch of the Beat… Le morceau de luxe « Get Over Here » : exclusif

Par Charles, le septembre 9, 2021 — Blues, musique, Pop, Rock — 5 minutes de lecture
Aly et AJ partagent les origines d'A Touch of the Beat… Le morceau de luxe « Get Over Here » : exclusif

Notre nouvelle fonctionnalité musicale Origins donne aux artistes la possibilité de donner un aperçu du processus créatif derrière leur dernière sortie. Aujourd’hui, Aly et AJ parlent de l’inspiration derrière « Get Over Here », le premier morceau de luxe de leur album 2021 une touche de rythme vous permet de vous lever et de vous mettre au soleil.

Cela fait quatre mois qu’Aly & AJ ont fait mouche (bébé !) avec leur quatrième album studio, une touche de rythme vous met sur vos pieds vous fait sortir puis au soleil.

En tant que premier effort studio complet du groupe en près d’une décennie et demie, la collection de 12 pistes a trouvé la sœur éponyme haussant les épaules de l’électro-pop palpitante qui avait inspiré une paire d’EP précédents (2017 Dix ans et 2019 Sanctuaire) et chapelet de singles récents au profit d’un son plus organique, ancré dans les fondements du rock classique et les échos de Laurel Canyon.

Maintenant, les sœurs Michalka sont de retour avec encore plus de raisons de sortir au soleil, avec la version deluxe de une touche de rythme… sortie prévue début 2022. Et aujourd’hui (8 septembre), les frères et sœurs lancent le premier avant-goût du LP élargi exclusivement sur Conséquence via le nouveau single « Get Over Here », une ode hypnotique à l’amour retrouvé – ou à la luxure – et à toutes les pulsions et exigences imprudentes qui l’accompagnent.

Pour tous ceux qui craignent que le nouveau single ne soit une sorte d’aussi de qualité inférieure, simplement collé à la forme originale exemplaire de l’album, détrompez-vous. « La plupart des chansons ‘de luxe’ ressemblent à des morceaux abandonnés qui n’ont pas été enregistrés à l’origine », a déclaré Aly Michalka à Consequence. « Mais celle-ci était en fait une chanson qui semblait si forte, nous avons dû la sauvegarder et lui donner son propre moment plus tard. »

En fait, « Get Over Here » était l’une des trois chansons – avec « Paradise » et « Don’t Need Nothing » – qui ont lancé tout le processus créatif pour ce qui allait devenir une touche de beat… décembre 2019 lors d’une session d’écriture de chansons de trois jours à Denver, Colorado.

Alors que d’autres chansons de l’édition standard ont été inspirées par la chaleur et la narration d’ancêtres du rock comme Nancy Wilson et Melissa Etheridge (qui se trouvent toutes deux dans les notes de pochette de l’album fournissant respectivement des voix de fond et de la guitare sur diverses pistes),  » Get Over Here » a trouvé les Michalkas établissant des parallèles avec un acte féminin entièrement différent, mais tout aussi influent.

« Pour une raison quelconque, ce refrain m’a vraiment rappelé un vieux morceau de Garbage », révèle Aly, citant le groupe pionnier de rock alternatif des années 90 dirigé par Shirley Manson. « J’aime à quel point c’est mélodiquement linéaire et répétitif. »

Cette composition simple et de niveau est évidente lorsque le duo entonne franchement : « Je te veux quand il fait jour ou nuit/Ouais, je ne peux pas le supporter quand tu es absent/J’aime quand tu arrives si tard/ Va-t’en, va par ici/ Je te veux n’importe quand ou n’importe où/ Ça m’excite quand tu me fais attendre/ J’aime quand tu te montres si tard » dans une confession presque monotone alors que des tambours et des synthés robotiques se faufilent autour de leur ligne vocale.

Pour compléter le paysage sonore du morceau, Aly & AJ ont également fait appel au guitariste de Lo Moon Sam Stewart pour livrer le solo bourdonnant.

Ci-dessous, obtenez un premier aperçu exclusif d’Aly & AJ en train de jouer « Get Over Here » en direct et découvrez les inspirations derrière le single.

Des ordures

Denver Aly et AJ partagent les origines d'A Touch of the Beat... Piste de luxe Get Over Here : Exclusif

Cette chanson a été écrite à l’origine à Denver en décembre 2019. Nous l’avons écrite en une seule séance et les paroles de la démo n’ont pas beaucoup changé lorsque nous sommes allés l’enregistrer officiellement. Cela arrive rarement ! – Aly

Saint-Vincent

Charles

Charles

Lorsque je n'écris pas d'article, je suis un compositeur et tromboniste qui crée de la musique pour les improvisateurs. Je suis par ailleurs actif dans le domaine des performances musicales en réseau depuis 2012 et a notamment joué, composé et coproduit des dizaines de concerts télématiques avec des collaborateurs en Amérique du Sud et du Nord, en Corée et en Europe.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.