Pop

5 groupes qui ont structuré le grunge

Par Charles, le juillet 17, 2021 — Blues, Concert, musique, Pop, Punk, Rock — 5 minutes de lecture
5 groupes qui ont structuré le grunge

Entre la fin des années 1980 et le début des années 1990, un nouveau genre dynamique de musique alternative a explosé dans le monde de la musique, définissant le son et l’esthétique de toute une génération. Le mot grunge peut être traduit par sale ou débraillé, qui définit très bien une bonne partie de la soi-disant génération X, qui se sentait identifiée à son énorme énergie.

Quelque chose de très intéressant dans ce genre est que les groupes sont très différents, mais ils partagent une base musicale, qui peut être définie très simplement comme la capacité de mélanger des rythmes lourds, rapides et très euphoriques tirés du punk et du métal, avec des arrangements plus doux et mélodiques. qui nous renvoient au rock et au blues. Les voix sont généralement épaisses et nettes ou très aqueuses, et il y a des éléments sonores que chaque artiste imprime à son style et qui sont difficiles à définir ou à catégoriser, mais qui leur donnent une touche unique.

Les salles de concert moisies de la ville de Seattle étaient la base d’opérations de ces artistes et d’où s’est consolidée une industrie dont la principale référence est le label discographique. Sous-pop. Le bricolage et la rébellion ont été deux catalyseurs majeurs du grunge, qui a été créé comme une réponse underground à la commercialisation du punk rock. Fait intéressant, le grunge au milieu des années 90 a connu le même sort que son prédécesseur, il est devenu un phénomène mondial et ses interprètes sont devenus des superstars. Mais contrairement au punk, qui continue de voir naître toutes sortes de groupes et de sous-genres, le grunge n’a pas réussi à perdurer avec l’arrivée du nouveau millénaire.

Mais, malgré le fait que de nombreux groupes n’existent plus, ce son est toujours d’actualité et son héritage est une claire inspiration pour les nouvelles expérimentations sonores du rock indépendant. Nirvana, Soundgarden, Alice In Chains, Confiture De Perles, Trou, Temple Du Chien, Chaise En Argent, Pilotes De Temple De Pierre Ils étaient plusieurs des groupes les plus célèbres du genre. Mais à leurs côtés se trouvaient de nombreux groupes tout aussi fascinants qui étaient essentiels au développement de cette musique.

C’est pourquoi nous passons en revue cinq noms grunges essentiels.

Melvins

Formé en 1983, beaucoup de gens le considèrent comme le groupe fondateur du genre. Dirigé par le charismatique Buzz osborne, qui fait également partie de Fantômas et Venomous Concept, Melvins a été l’une des principales inspirations de Kurt Cobain et de la plupart des groupes de Seattle. Mais l’héritage de ce groupe va bien au-delà du grunge, puisque des groupes comme Tool, Napalm Death et Full Of Hell ont bu au nectar de Melvins.

Arbres hurlants

Considéré comme l’un des pionniers du grunge, ce groupe qui a vécu de 1895 à 2000, a contribué à façonner le son de Seattle. Au cours de leur carrière, ils ont sorti sept albums studio et leur héritage se fait encore sentir dans la musique contemporaine.

Rivière verte

Même s’il n’a existé que quatre ans et n’était connu que dans la région de Seattle, Green River est connu comme l’un des groupes les plus influents du grunge. Non seulement parce que des musiciens sont issus de ses formations qui formeront plus tard des groupes comme Pearl Jam et Temple of The Dog, mais parce qu’il a posé les bases du son grunge classique. Green River s’est rencontré à quelques reprises depuis leur séparation et leur seul album. Poupée de rééducation (1988) Il est considéré comme une pièce culte.

Miel de boue

Après la fin de Green River, en 1988, plusieurs de ses membres ont créé Mudhoney, qui est considéré comme le groupe qui a fini de façonner le son du rock. Ce groupe a pris tout ce qui a été sonné à Seattle et l’a mis en place de manière géniale. Son premier album Superfuzz Bigmuff (1988) C’est la première production grunge à avoir connu un énorme succès et aujourd’hui, Mudhoney continue de secouer la scène.

Os d’amour de mère

Dirigée par André Bois, Ce groupe, créé en 1988, était l’un des projets les plus excitants de la fin des années 80. Tout le monde était sûr que la carrière de Mother Love Bone allait être brillante, mais quelques jours après la sortie de leur premier album Pomme (1990), Wood a été retrouvé mort d’une overdose d’héroïne. Le coup a été si dur que le groupe a pris fin, mais Wood, en plus d’être un grand musicien, était un grand être humain et a vécu aux côtés de Chris Cornell, faisant de lui une influence importante pour des groupes comme Temple of The Dog, Soundgarden et Pearl Jam, qui ont gardé leur héritage vivant pour la postérité.

Charles

Charles

Lorsque je n'écris pas d'article, je suis un compositeur et tromboniste qui crée de la musique pour les improvisateurs. Je suis par ailleurs actif dans le domaine des performances musicales en réseau depuis 2012 et a notamment joué, composé et coproduit des dizaines de concerts télématiques avec des collaborateurs en Amérique du Sud et du Nord, en Corée et en Europe.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.